Rock intime

Posté le 18 juin 2008 
Catégorie rock'n book

cover_bénardLauréat du concours manuscrit Technikart en 2006, Patrick Bénard propose avec Chroniques Frénétiques une histoire intime du rock. Divisé en 33 chapitres avec une intro et un rappel, ce petit livre raconte l’histoire d’Hadrien, adolescent à Auxerre dans les années 70.

La bonne idée de ce texte est d’avoir donné à chaque chapitre le nom d’un album. Car si Hadrien est bien le personnage central du livre, c’est surtout de rock dont l’auteur nous parle. Et de ces groupes qui nous accompagnent tout au long de la vie. Hadrien, un adolescent timide, s’éveille progressivement au rock. Après avoir entendu les Beatles à la radio, il achète son premier disque : Let It Be. Exit donc la variété qu’il écoutait jusque là. Avec les Beatles, il s’est initié à la pop. Impossible de faire machine arrière. Il découvre ensuite Pink Floyd, Genesis et Led Zep. Avant d’être complètement submergé par la vague punk et d’oublier tout ce qu’il a écouté avant. Début des années 80 Hadrien écoute Clash, Joy Division, Bauhaus.
Puis, à Berlin où il vit désormais, Hadrien part en vrille. Il foire un peu ses années 90, personnellement et musicalement. Peut être est-il trop vieux, comme il dit, en tout cas il passe complètement à côté de Nirvana. Et s’entiche de Ride, un groupe de Brit pop.

Entre temps, Hadrien disparaît et un mystérieux narrateur prend sa place…

Joli texte que ces Chroniques Frénétiques où se mêlent vie personnelle, chronique musicale et érudition rock. Après la lecture de ce petit opus, on a l’envie subite d’écouter ou de réécouter un bon nombre des albums chroniqués.

Chroniques Frénétiques
(Une histoire intime du rock)
de Patrick Bénard
Technikart éditions

Rendez vous la semaine prochaine pour un billet complet sur le concours de manuscrit Technikart.

Related Posts with Thumbnails

Comments

11 Responses to “Rock intime”

  1. Magda on 18 juin 2008 22:21

    Auxerre : toutes mes vacances d’enfant se sont passées à 20km de là. Berlin : mon obsession comme tu le sais peut-être. Le rock : ce bouquin est pour moi.

  2. Emma on 19 juin 2008 17:51

    Effectivement, il te le faut absolument ! Mais je ne sais pas si tu vas pouvoir mettre la main dessus parce qu’il n’a jamais été mis en vente. Je l’ai eu avec le numéro d’été de Technikart l’an dernier…

  3. The Civil Servant on 19 juin 2008 19:25

    Bonjour Emma, j’ai découvert ton blog par l’entremise de celui de Thom, compagnon de lutte à Culturofil (entre autres).
    Adolescent dans les années 70 et dans une ville moyenne de province, moi aussi, ce parcours ne doit pas être si différent du mien.
    C’est un peu ridicule que ce livre n’ait pas été publié, surtout après avoir été primé
    Tu en es sure ?

  4. Emma on 19 juin 2008 20:36

    Bienvenue The Civil Servant ! Je suis à peu près certaine que ce livre n’a pas trouvé d’éditeur mais je vais contacter Technikart pour plus d’infos.
    Et je vais faire un tour sur ton blog !

  5. Patrick on 22 juin 2008 19:15

    bonjour,
    je suis le modeste auteur de cet ouvrage. Merci pour tous les compliments. Le livre est effectivement introuvable puisque vendu uniquement avec le numéro d’été 2007 de Technikart. Je cherche a le faire rééditer mais rien abouti pour l’instant.
    Toutefois il m’en reste quelques uns à disposition, négocié avec le magazine, que je vends au prix de 8 Euros plus les frais d’envoi. Si quelqu’un est intéressé il (elle) peut me contacter.

  6. The Civil Servant on 23 juin 2008 0:21

    Bonsoir Bernard,
    oui je le serai.
    Comme tu n’as point laissé d’adresse mail, je te donne la mienne pour contact :
    civilservant@free.fr

    A bientôt

  7. Emma on 23 juin 2008 14:31

    Si vous êtes intéressé par le livre de Patrick Bénard, envoyez moi votre mail (contact en haut à droite) et je le lui transmettrai.

    civilservant : je viens d’envoyer ton mail à Patrick.

  8. The Civil Servant on 23 juin 2008 21:39

    Merci Emma.

  9. Interview collector « Ce que tu lis on 25 août 2008 0:56

    […] juin dernier, sur son excellent blog Cafébook, Emma nous fit découvrir Chroniques frénétiques, un roman de Patrick Bénard, lauréat du concours de manuscrit organisé par le magazine […]

  10. nadia rémita on 16 novembre 2009 20:23

    Vu la date je doute, mais est-il encore possible d’obtenir “chroniques frénétiques”?

    Merci

    nadia

  11. Chroniques Frénétiques, suite | cafebook on 18 novembre 2009 8:21

    […] avis sur le les Chroniques : lire le billet Rock Intime Mon article sur l’opération manuscrit de Technikart : lire le billet Jeune plume cherche […]

Laisser un commentaire